“Cioran : éloge d’une France morte” [Fr]

ZONE CRITIQUEFaisons le pari de la culture, 5 de maio de 2015

Zone Critique vous propose une lecture attentive d’un texte inédit de Cioran. Ecrit en 1941, le petit opuscule De la France est un éloge ironique d’un pays pétri de contradiction, le nôtre. L’occasion de découvrir une facette encore inexplorée de ce moraliste mal-aimé, celle d’un antimoderne. Servi par une rhétorique impeccable, ce court essai vous donnera de quoi rire et pleurer. Cioran, le misanthrope absolu, nous fait part de ses brillantes désillusions. 

‘’Quand on a trouvé le moyen de prendre la multitude par l’appât de la Liberté, elle suit en aveugle pourvu qu’elle en entende seulement le nom.’’ Bossuet

‘’Jamais, sans doute, dans une société humaine, l’héroïsme ne fut aussi généralement cocufié par la nature humaine.’’ Léon Bloy

 ‘’La garantie de la liberté de chacun comportera inévitablement une servitude de tous.’’ Charles Maurras

 De la France, texte inédit de Cioran écrit en 1941, édité pour la première fois en 2009, est – enfin !- réédité aujourd’hui même aux éditions de l’Herne après plusieurs années de rupture de stock. Inédit, l’ouvrage l’est aussi en termes d’écriture, loin des traditionnelles – et désormais célèbres- aphorismes pessimistes qui ont fait la fortune du plus roumain des écrivains français.

Cioran écrit ce petit opuscule pendant la guerre alors qu’il vit depuis peu en France, après avoir fui la Roumanie. Ecrit charnière et particulier dans l’œuvre du moraliste, ouvrage entre deux cultures, entre deux langues, entre deux formes et deux tons, le texte tient à la fois de la déclaration d’amour, de l’aveu d’impuissance et de l’amère désillusion… [+]

Anúncios