Thèse présentée a la Faculté des études supérieures en vue de l’obtention du grade de Ph.D. en littérature française, Département d’Études françaises, Faculté des études supérieures, Université de Montréal, février, 2006

Résumé:

L’objet de cette thèse est l’oeuvre la plus controversée de Cioran : son troisième livre. La Transfiguration de la Roumanie, écrit en roumain en 1936 et jamais traduit en français. En partant de la thèse de deux chercheurs français contemporains — Pierre-Yves Boisseau et Alexandra Laignel-Lavastine —, pour lesquels l’oeuvre française de Cioran cacherait en filigrane les idées politiques de jeunesse de l’auteur (idées auxquelles, selon les deux critiques, Cioran n’aurait jamais renoncé), nous avons essayé dl ‘offrir une interprétation plus nuancée du passé « roumain » c’est-à-dire légionnaire et antisémite) de Cioran.

Sans contester la gravité de certaines affirmations du jeune Cioran, nous avons essayé de recontextualiser ses premiers écrits et ses articles politiques — tout en respectant la chronologie des événements. À nos yeux, la perspective diachronique (et non l’analyse rétrospective) est la seule en mesure de juger les événements historiques qui se sont déroulés il y a soixante-dix ans.

Cette thèse est, grâce aussi à l’important volume de traductions qu’elle a imposé, un travail de reconstitution : nous avons tenté de faire le portrait du jeune Cioran (écrivain et journaliste), de peindre le contexte politique extrêmement troublé des années trente (tout en insistant, dans un premier temps. sur le statut politique et sur la doctrine de la Garde de Fer et, dans un deuxième temps, sur les aspects les plus délicats et les plus controversés du régime du maréchal Antonescu), ainsi que le contexte littéraire de la même époque (ce qui nous a amenée à nous pencher sur la figure du Juif dans la littérature roumaine et sur le statut de l’écrivain roumain d’origine juive), pour pouvoir, finalement, passer à l’analyse proprement dite de La Transfiguration de la Roumanie.

Mots-clé:

  • Cioran,  Émile Michel (1911-1995)

  • La Transfiguration de la Roumanie

  • La Tentation d’exister

  • Antisémitisme

  • Judaìsme

  • Altérité

  • Roumanie

  • Mouvement légionnaire roumain (la Garde de Fer)

  • Corneliu Zelea Codreanu

  • Ion Antonescu

[PDF]

Deixe aqui suas impressões, comentários e/ou críticas. Deja aquí sus impresiones, comentarios y/o críticas. Leave your impressions, comments and/or critiques here. Laissez ici vos impressions, commentaires et/ou critiques. Lăsați-vă impresiile, comentariile și sau recenziile aici. Lascia qui le sue impressioni, commenti e/o recensioni.

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair /  Alterar )

Foto do Google

Você está comentando utilizando sua conta Google. Sair /  Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair /  Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair /  Alterar )

Conectando a %s