“Cioran : l’autre Sissi, exercice d’admiration” (Alain Garric)

Libération, lundi 7 avril 1986 Elle : poétesse méconnue d’origine bavaroise, spécialiste de Heine, qui précipita une des plus grandioses dégringolades du monde. Enfant, Elisabeth von Witellsbach régnait sur un daim, un mouton, des lapins et divers volatiles (d’après Paul Morand) quand un monarque surnommé « le dindon », se trompant de sœur, donna à cette nerveuse misanthrope…

Leia mais