PDFs em francês

Artigos PDF em língua francesa :

.

  • Cioran : vivre parmis les ruines – Valérie Saint-Martin (publicado na revista Nuit Blanche, n° 64, 1996, p. 9-12) | PDF
  • Poétique de l’échec chez Cioran – Saber Idoudi (Université de Provence) | PDF
  • L’éxogenènese: cas du Précis de décomposition de Cioran – Nicolas Cavaillès (Revue Recto/Verso N° 1 – Juin 2007) | PDF
  • Le rien et Dieu chez Cioran – Marc Dumas (érudit.org vol. 4, numéro 2, octobre 1996) | PDF
  • L’entre deux langues et la problématique identitaire chez Julian Green et Emil Cioran – Drd. Eva-Ildiko Delcea (Universitatea „Babes-Bolyai”, Cluj-Napoc) | PDF
  • La malchance d’être né – Marta Petreu | PDF
  • Emil Cioran ou la vanité d’écrire – Stanislas Troude (Klesis – Revue Philosophique/Avril 2008) | PDF
  • « La dereliction de Cioran » – Gaëtan Brulotte (Liberté, vol. 37, n° 5, (221) 1995, p. 153-168) | PDF
  • E.M. Cioran et la France – Florica Mateoc (Université d’Oradea, Romênia)
    E.M.Cioran, l´une des plus grandes figures intellectuelles représentatives de la Roumanie en exil , a choisi la France pour pays adoptif.Notre travail pretend examiner les raison de son choix, présenter l´expérience qu´il a vécue à Paris, aussi bien que son rapport tout spécial à la langue française dont il a su explorer avec virtuosité les ressources stylistiques. | PDF
  • « Emil Cioran : la déchirure d’exister ou les affres de l’insoluble » – Vincent Piednoir (Horizons philosophiques, vol. 16, n° 2, 2006, p. 119-141) | PDF
  • Cioran, un ésprit émergeant de deux cultures – Mihaela Şt. Radulescu (Université Technique de Constructions, Bucarest) | PDF
  • Emil Cioran, un philosophe entre deux langues et deux cultures – Iuliana Pastin (Maître de conférences, Université Chrétienne Dimitrie Cantemir, Bucarest)
    Romanian-born but a resident of Paris since 1937, Cioran has written pessimistic books like The Trouble with Being Born or the Temptation to Exist. Cioran’s work is marked by its refusal of any philosophical system by deep skepticism and pessimism proved. Cioran exceeds its initial nihilism by the practice of fragmentary writing but in an even more paradoxical. It is now considered not only a philosopher of pessimism, but also a great master of style. For to feel the ineffable the author practice the aphorisms that are a desire to achieve a thought of the quintessence. | PDF
  • Ordre bergsonien de la memoire chez Emil Cioran – Nadia Chelaru (Doctorante, University of Waterloo, Canada)
    My article is about bergsonien order of memory at the Romanian philosopher and essayist, Emil Cioran. My work will concern only the book The trouble to being born, 1971. At Bergson, the memory is “the survivor at the past images” (MM, 60) and the memory has an important role in the life. At Cioran, we have a conservatory memory or identical. If Bergson discuss in his philosophic book Matter and Memory (1896) about regressive memory, and a chronological order of the images of memory (164), at Cioran I want to see in which measure we’ll have a regressive memory that register all the events and classes them in a chronological order. To proof that, I will analyze 1) the memory of places and dated, 2) temporality circulation of childhood, 3) the refuge in the memory and historical time, and 4) denial of memory. | PDF
  • Comment peut-on être Cioran ? – Liliana Nicorescu
    « Ce qui est bizarre chez Cioran », disait l’un de ses amis de jeunesse, « ce n’est pas son inquiétude d’être homme, mais l’inquiétude d’être Roumain ». Cette « inquiétude » s’est consommée, chez Cioran, en deux temps, et a été marquée par un intense mécontentement à l’idée d’appartenir à une culture « mineure », et par la réconciliation ultérieure avec son pays d’origine. Les deux « étapes » sont difficiles à baliser, d’autant plus que Cioran les a vécues, une bonne partie de sa vie, simultanément et avec la même passion. « Il y a eu des moments où j’avais honte d’être roumain, écrivait-il en 1933. Mais, si je regrette quelque chose, ce sont ces moments-là. Et si je n’avais de roumain que les défauts, je n’en aimerais pas moins mon pays, contre lequel je m’acharne par amour. » | PDF
  • « Le catafalque de Cioran » – Nicolae Popescu | PDF
  • Une logique meurtrière  Marc Bergeron (Spirale : arts, lettres, sciences humaines, No 201, mars-avril 2005, p. 34-35)
    En 1991 paraissait Singuratate si Destin, recueil rassemblant soixante-dix-huit articles d’Emil Cioran, publiés entre 1931 et 1943 par différents journaux de sa Roumanie natale. Alain Paruit a traduit ce recueil, que Gallimard vient de publier dans sa collection « Arcades » sous le titre : Solitude et destin. Parmi les lecteurs familiers de Cioran, rares sont ceux qui ignorent encore que cet aphoriste du désespoir fut, en ses jeunes années, sympathique au nazisme. Solitude et destin, qui rassemble des textes appartenant à ce douloureux passé, n’a vraisemblablement pas été publié dans le but de faire toute la lumière sur cette époque, ni dans l’intention de jeter l’opprobre sur son auteur. À en croire la quatrième de couverture, ses éditeurs nous donneraient à lire le « Cioran d’avant, pour mieux comprendre [le] Cioran d’après », sous prétexte que déjà dans ses écrits de jeunesse « le Cioran que l’on connaîtra par la suite en France commençait à s’annoncer ». | PDF
  • « Cioran ou la maladie de l’éternité  »  Pierre Nepveu | PDF
  • Tolstoï, lecteur de Cioran, ou la virilité n’est pas là où l’on croit  – Pierre-Yves Boisseau | PDF
  • Le mal et le pire. De Schopenhauer à Cioran – J. M. Marín Torres (Revue Alkemie, no. 4, décembre 2009)
    This study aims to question the wrongness, more precisely what we emotionally experience and intellectually categorize as wrong, beginning with the works of Cioran and Schopenhauer. It is true that these two authors agree with the diagnostic of the human condition (its wrongness and its unhappiness are intolerable because unjustifiable, on the theological level too), and also with its traits (sufferance, vainness, injustice, cruelty) and consequences (human liberty), but they have opposite views when wondering if the renunciation to the will of living may suffice or not in order to save the man from his tragic existence. | PDF
  • Matéi Vișniec à la recherche d’Émil Cioran – Eric Levéel (Studia UBB. Dramatica, LV, 2, 2010, Universitatis Babeș-Bolyai) | PDF (pags. 43-53)
  • Mesure de Cioran – Jacques Brault (Liberté, vol. 29, n° 2, (170) 1987, p. 22-33.) | PDF
Anúncios